Modèle attestation origine des fonds

by admin

Toutefois, pratiquement tous les formulaires de certificat d`origine utilisent le même modèle, avec des champs pour le pays d`origine, les expéditeurs, les destinataires, les détails de transport, le produit et la quantité, et l`organisme émetteur (cachet et signature). Si vous êtes dans les affaires du commerce international, dédouanement, expédition de fret ou de la logistique, vous auriez sans doute entendu parler d`un certificat d`origine.. Un exportateur peut demander deux types de certificat d`origine: en 1968, lors du cycle d`Uruguay, un accord a été conclu sur les règles d`origine qui a abouti à des réglementations et des pratiques plus transparentes en matière de règles d`origine (RO). Un certificat d`origine préférentiel est un document attestant que les marchandises d`un envoi donné sont d`une certaine origine en vertu des définitions d`un accord de libre-échange bilatéral ou multilatéral particulier (ALE). [5] ce certificat est exigé par l`autorité douanière d`un pays pour décider si les importations devraient bénéficier d`un traitement préférentiel conformément à des zones commerciales spéciales ou des unions douanières telles que l`Union européenne, l`ANASE ou le North American Free L`accord commercial (ALENA) ou avant que les taxes antidumping ne soient appliquées. En tant que défenseurs du certificat d`origine, la Fédération mondiale des chambres (WCF) de la CPI a les lignes directrices internationales du certificat d`origine pour le bénéfice de chacun.. La définition de «pays d`origine» et d` «origine préférentielle» est différente. L`Union européenne, par exemple, détermine généralement le pays d`origine (non préférentiel) par le lieu où la dernière étape importante de fabrication a eu lieu dans la production de produits (en termes légaux: “dernière transformation substantielle”). La question de savoir si un produit a une origine préférentielle dépend des règles d`un ALE particulier appliqué, ces règles peuvent être fondées sur la valeur ou sur le changement tarifaire. Les chambres de commerce organisent souvent des programmes de promotion commerciale, y compris des voyages à l`étranger, des séminaires d`exportation et d`importation, des formations liées au commerce et à la vente, fournissent des prospects pour le développement des affaires, des contacts avec diverses missions commerciales d`autres pays et dernier, mais non moins aussi délivrer le certificat d`origine.. La plupart des pays acceptent un formulaire générique de certificat d`origine qui comprend des informations sur l`exportateur et l`importateur, la description et le code tarifaire harmonisé des marchandises, ainsi que le pays d`origine. L`importateur dépend fortement de l`assistance et de la coopération de leurs fournisseurs américains pour produire des déclarations d`origine exactes et bien documentées.

Ces certificats sont généralement préparés par l`exportateur et notariés par la chambre de commerce locale. Selon les pays exportateurs et importateurs, ainsi que les réglementations commerciales applicables, d`autres formulaires types tels que le formulaire A [7], le formulaire B (applicable à l`accord commercial Asie-Pacifique), le formulaire E (pour la zone de libre-échange ASEAN-Chine), le formulaire F (pour la Accord de libre-échange Chine-Chili), formulaire N (pour l`accord de libre-échange Chine-Nouvelle-Zélande), formulaire X (pour l`accord de libre-échange Chine-Singapour), EUR-MED (pour la zone de libre-échange pan euro med), ATR. 1 (pour le commerce entre l`UE et la Turquie), certificat américain de l`origine [8] et le certificat d`origine de l`ALENA [9] sont également utilisés.